Emprunté, Roman

Vernon Subutex, Tome 1 & 2 – Virginie Despentes

9782253087663-001-TQui est Vernon Subutex ?
Une légende urbaine.
Un ange déchu.
Un disparu qui ne cesse de ressurgir.
Le détenteur d’un secret.
Le dernier témoin d’un monde révolu.
L’ultime visage de notre comédie inhumaine.
Notre fantôme à tous.

Vernon Subutex 1, Virginie Despentes, Livre de Poche, 438p, 7.90€

9782246857365-X_0

On retrouve Vernon, toujours SDF, et mal en point. L’ancien disquaire est déconnecté du monde réel, sans ambition ni projets. Il apprend à vivre dans la rue, au côté de Charles, un poivrot collant. Les anciens amis de Vernon continue de le traquer comme il possède l’interview inédite du rockeur Alex Bleach, enregistrée peu avant sa mort…Une formidable suite après un premier tome salué par une presse unanime et plusieurs fois primé.

Vernon Subutex 2, Virginie Despentes, Livre de Poche, 408p, 7.90€

Il y a longtemps que je n’avais pas lu Virginie Despentes. Je suis, autant dire, plus que ravie de la (re)lire. Je la retrouve pleinement, elle, son style et sa plume. C’est trash, brute, sans concession. C’est explosif, éclatant. C’est rock’N'roll. Beaucoup moins que certains de ses romans, je le conçois, mais il reste la marque de l’auteure qui nous transporte dans une saga que je trouve, personnellement, très réussie. Avec Vernon Subutex, je suis montée dans un TGV. Sans crier gare, je suis entrée dans l’histoire et j’ai pris la route à grande vitesse. J’ai roulé à fond, jusqu’au bout, sans jamais me lasser et je n’ai pas compris comment j’ai atterri à la dernière station. Je n’ai pas décroché de ma lecture. Elle était pleine d’énergie et de peps. Elle était haute en couleur même si c’est dans les noirceurs que Virginie Despentes emmène son lecteur. C’est l’alcool qui coule à flot, la drogue qui se répand, le sexe sans tabou. C’est la corruption, la richesse matérielle qui se confronte à la misère des cœurs et des esprits. C’est une génération politique de gauche qui a raté, trahi ses Idées. C’est un monde que j’exècre mais qui existe; un monde que je ne connais pas, ne comprends pas; un monde à mille lieux du mien que je ne côtoie qu’en lisant Virginie Despentes, notamment. L’histoire racontée n’a rien d’exceptionnel mais allez savoir comment l’auteure réussit son pari. Ça devient fou et déjanté sous sa plume, ça devient une saga que je n’ai, pour ma part, pas su lâcher. A conseiller.

Mots-clefs :, , , , , , ,

A propos de Heval Kani

Passionnée par la littérature, je partage ici et avec vous mes goûts et mes couleurs, en espérant découvrir ceux de mes visiteurs qui m'aideront ainsi à varier les tons et les impressions.

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Ponoursland |
Ma vie d'élue |
Troublecanceller |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Passages de Lumière
| Cousinade 1er mai
| CENTRE DE FORMATION AUX FOR...