Roman

Les âmes grises – Philippe Claudel

bm_13487_826669En un mot: excellent. J’ai trouvé ce roman raffiné, d’une beauté, d’une élégance, d’une poésie à tomber. J’ai été séduite par la plume douce et légère, pleine de grâce et d’harmonie, d’une délicatesse et d’une bienveillance à l’égale de celle que j’ai rencontré et apprécié dans La petite fille de Monsieur Linh. Plus que l’histoire, c’est l’écriture qui m’a envoûtée. C’est elle qui m’a emportée. Elle dégage une lumière qui éblouit, une lumière qui réchauffe le cœur. Pourtant, elle porte sur elle une histoire tragique, dramatique. Elle écrit la souffrance, la douleur, la solitude et même l’horreur de l’injustice. Elle raconte ce qui colore la vie en noir mais elle le fait avec une lumière si pure si blanche que ça donne en effet du gris; une couleur qui marque l’ambiguïté, l’équilibre et la complexité parce qu’elle refuse le manichéisme. Et c’est ce qu’écrit ce roman avec une admirable efficacité. Je ne peux que vous le conseiller.

Note: 5/5

Les âmes grisesPhilippe Claudel, Le Livre de Poche, 280p, 6.60€

Mots-clefs :,

A propos de Heval Kani

Passionnée par la littérature, je partage ici et avec vous mes goûts et mes couleurs, en espérant découvrir ceux de mes visiteurs qui m'aideront ainsi à varier les tons et les impressions.

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Ponoursland |
Ma vie d'élue |
Troublecanceller |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Passages de Lumière
| Cousinade 1er mai
| CENTRE DE FORMATION AUX FOR...